Passer la navigation du site

Les saignements en début de grossesse

Par Dre Chantal Dubois Médecin spécialiste en gynécologie-obstétrique, Dre Dubois privilégie une approche humaine et personnalisée des patientes. Elle offre des consultations de gynécologie générale, des consultations obstétricales pré-conceptionnelles et des suivis de grossesse à la Clinique Avenir MD de Laval.

Les saignements en début de grossesse

 


Les saignements en début de grossesse.

Les saignements au premier trimestre de la grossesse ne sont pas rares.

En effet, ils surviennent dans 20 à 40% des grossesses débutantes.

Ils sont donc responsables d’un bon nombre d’inquiétudes et sont une source de stress considérable chez certaines femmes.

Les causes peuvent se résumer en 4 grandes catégories:

  1. Les saignements d’implantation (quand l’ovule fécondé s’implante dans l’utérus)
  2. Les fausses couches (menace, complète, incomplète etc…)
  3. Les grossesses ectopiques (grossesse située en dehors de l’utérus; le plus souvent dans la trompe)
  4. Les pathologies du col, du vagin ou de l’utérus (infection, inflammation, lésion, polype etc…)
  5. L’origine exacte du saignement est souvent difficile, voire même impossible à déterminer.

C’est pourquoi il est important de consulter un médecin pour qu’il procède à une évaluation détaillée au cas par cas (questionnaire, examen physique, prise de sang, échographie) afin de cibler la cause de celui-ci et surtout, d’exclure une pathologie sérieuse comme une éventuelle grossesse ectopique.

Notre équipe se fera un plaisir de répondre à vos questions au besoin.

Si toutefois vos saignements sont très abondants (type hémorragie) ou si vous ressentez de fortes douleurs, il serait important de consulter en urgence au centre hospitalier le plus près de chez vous.

Heureusement, il n’y a pas toujours de cause grave au saignement et la grossesse se poursuit harmonieusement dans une majorité des cas!

Partagez ce conseil santé!

Retour à la liste de conseils santé