Trouble dysphorique prémenstruel vous connaissez ?

Cette entité est souvent sous diagnostiquée et sous traitée laissant près de 5 % des femmes à subir les déboires de leur cycle menstruel.

Trouble dysphorique prémenstruel vous connaissez ?

En fait, la majorité du temps,  elles vivent un dysfonctionnement marqué au travail, présente une humeur dépressive ou anxieuse, une irritabilité importante , une perte d'intérêt dans leurs activités habituelles ,qui s'amendent dans la semaine qui suit les menstruations ,pour recommencer un cycle menstruel ou deux plus tard.

Elles se voient confrontées à des querelles et conflits conjugaux répétés, une capacité de travail réduite , allant de pair avec une forte réduction des capacités des fonctions mentales supérieures durant leur période symptomatique.

Bon nombre d'entre elles, dès l'âge de plus de 35 ans,verront leur condition s'aggraver dû à l'ajout des perturbations hormonales reliées à la péri-ménopause 

La fluctuation hormonale serait donc  à la base de ce trouble qui peut apparaître également en phase post- partum. Nous devons donc dépister ces femmes ne tolérant pas les fluctuations hormonales,  afin de réduire la souffrance associée à cette condition souvent négligée du monde médical, et qui pourtant dispose de divers traitements  efficaces

Parlez-en à votre médecin…  

Dre Isabelle Bessette

Partagez ce conseil santé!

Retour à la liste de conseils santé